Représentation

Un peu d'histoire

Un peu d'histoire

Fondée en 1922, la FNIB portait alors le nom de "Fédération Nationale des Infirmières de Belgique".

Elle se donne comme but de rassembler et d'unifier les groupements professionnels infirmiers épars, les amicales professionnelles régionales, attachées à un hôpital ou une école d'infirmières, et les groupements professionnels infirmiers spécialisés.

A cette époque, la FNIB comportait déjà deux sections, l'une francophone et l'autre néerlandophone. Le Conseil d'Administration était paritaire et la présidence de la Fédération était assurée de façon alternée par les deux sections linguistiques.

En 1924, à la suite de débats internes, un groupe d'infirmières décide de faire dissidence et de se séparer de la Fédération Nationale. Elles créent, en 1925, "l'Association des Infirmières Catholiques Belges" qui deviendra en 1962 "l'Association Nationale Catholique du Nursing" (ACN).

Cette situation conduit la toute jeune "Fédération Nationale des Infirmières Belges" à affirmer clairement dans son appellation les principes de "neutralité" et de "pluralisme philosophique, politique et culturel" qui fondent ses statuts.

En 1926, la FNIB prend ainsi le nom de "Fédération Nationale Neutre des Infirmières de Belgique" et se constitue en personnalité juridique, sous la forme d'une association sans but lucratif.

En 1952, pour assurer une cohérence dans la défense professionnelle infirmière vis-à-vis des pouvoirs politiques et institutionnels, tout en gardant leur autonomie propre, les associations professionnelles infirmières "neutre" et "catholique" se regroupent sous l'égide d'une union : l'Union Générale des Infirmières Belges (UGIB).

En 1983, compte tenu de la régionalisation et de la communautarisation du pays, la FNIB se divise en deux entités distinctes selon le régime linguistique francophone et néerlandophone : la FNIB et la NNBVV.

Depuis 1996, cinq organisations professionnelles infirmières reconnues constituent ainsi l'Union Générale des Infirmières Belges (UGIB).

Ce sont :

  • la Nationaal Neutraal Belgisch Verpleegsters Verbond (NNBVV, neutre néerlandophone)
  • la Christliche Krankenpflegevereinigung en Der Deutschprachtigen Gemeinschaft (KPVDB, catholique germanophone)

    La FNIB est le représentant des infirmières de Belgique au Conseil International des Infirmières (ICN), l’organe mondial de représentation de la profession.

    La FNIB est également membre du Comité Permanent des Infirmières de l'Union Européenne (PCN), émanation des associations de l'ICN pour la région Europe.

    Pour visionnez l’exposé de Thierry Lothaire à propos de la représentation nationale et internationale des infirmier(e)s belges, reportez-vous à la rubrique "téléchargements".

    En 2003, la FNIB a décidé de réformer ses statuts et de reprendre le nom de Fédération Nationale des Infirmières de Belgique, soucieuse de rassembler toutes les infirmières du pays, tant francophones que néérlandophones.
    Une antenne néérlandophone a été créée en 2006, la NFBV.

Computing & Dreams @ 2015